E.Saillet

Garage Citroën, rénovation historique

Inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques en 1992, le garage a été construit au début des années 30 et inauguré en 1932, dans le 7e arrondissement de Lyon. Cette conception extraordinaire est à l’origine signée par les talents d’architecture et de créativité de Maurice-Jacques Ravazé, de Jean Prouvé et d’André Citroën.

E.SailletPhotos: Erick Saillet

Le garage est long de 135 mètres, large de 52 mètres, et s’étend sur plus de trois hectares de surfaces, il fut, à l’époque, considéré comme la plus grande station-service du monde.

Racheté par le promoteur lyonnais « 6e sens immobilier » en 2011, l’entreprise collabore alors avec deux cabinets d’architecture, SUD Architectes et ALEP Architectes pour entreprendre la rénovation de ce géant, tout en veillant à conserver l’identité du bâtiment.

R.BouchuPhotos: Erick Saillet

Renommé « New Deal » la bâtisse est reconvertie en bureaux, espaces pour l’enseignement supérieur, en ateliers et en show-room. La rénovation a nécessité de réagencer 6 niveaux qui étaient composés, en rez-de-chaussée, d’un hall d’exposition monumental, de vitrines en périphérie et d’ateliers au centre. Le bâtiment était ceinturé par des parkings en étages qui étaient accessibles par des rampes, qui ont été conservées pour garder l’esprit sur lequel repose l’héritage architectural du garage Citroën.

Le défi majeur imposé aux architectes, par ce colosse de verre, était de le transformer en un immeuble de bureau high-tech tout en conservant l’âme de ce dernier.

E.SailletPhotos: Erick Saillet

Un investissement conséquent à hauteur de 35 millions d’euros a été engagé dans ce chantier de rénovation, qui a finit par être primé en tant que Lauréat du Grand Prix SIMI en 2015 dans la catégorie « immeuble rénové ».

 

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

 

 

 

No Comments

Post a Comment